Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views :
img
Home / Actualité / [20 Photos] MAGAL-2018 : Touba dans la ferveur et le recueillement

[20 Photos] MAGAL-2018 : Touba dans la ferveur et le recueillement

/
/
78 Views

La 124e édition du Magal de Touba, qui commémore le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba, est partie pour battre des records d’affluence. La cité religieuse refuse déjà du monde, et les pèlerins continuent d’affluer d’un peu partout à travers la planète.

Dès les premières heures de la matinée, ce dimanche, les fidèles ont pris d’assaut les points d’attraction de la commémoration de l’événement : la grande mosquée et les mausolées du fondateur du mouridisme et de ses défunts khalifes.

En ces lieux, les pèlerins se recueillent en silence après avoir patiemment attendu dans les longues files qui serpentent à perte de vue. Sous l’œil vigilant des forces de l’ordre qui appuient les membres des dahiras Safinatoul Amane et Khidmatoul Khidma, chargés de faire régner l’ordre dans la mosquée.

Côté ambiance, Touba vibre au rythme des déclamations du Coran, des khassaïdes et des zikr des Baye Fall. Dans certains endroits, loin de plateaux de télévision, conférences, symposiums, projections de vidéos et débats battent leur plein. La vie et l’œuvre du fondateur du mouridisme y sont visitées.

La cérémonie officielle du Magal, prévue demain, lundi, sous la présidence du khalife des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, marquera la fin de cette 124e édition.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D/M

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

This div height required for enabling the sticky sidebar