Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views :
img
Home / Sport / Ce que Mbappé a demandé mais n’a pas obtenu lors de son transfert au PSG

Ce que Mbappé a demandé mais n’a pas obtenu lors de son transfert au PSG

/
/
77 Views

Des clauses de contrat parfois démesurées révélées par « Mediapart » dans ses « Football Leaks ».

FOOTBALL LEAKS – L’un des chouchous du public français durant la Coupe du monde voit son image quelque peu assombrie après la publication parMediapart d’un « Football Leaks » le concernant ce mercredi 7 novembre.

Le site d’investigation dévoile les coulisses du transfert spectaculaire de Kylian Mbappé de l’AS Monaco au PSG à l’été 2017, pour une somme de 180 millions d’euros.

Mediapart explique tout d’abord que la pépite du football français a failli signer au Real Madrid pour 214 millions d’euros, le club merengue étant prêt à investir les 180 millions ainsi qu’une taxe de 34 millions imposée par l’Espagne que Monaco refuse alors de payer. Finalement, le dernier jour du mercato estival, Mbappé porte son choix sur le PSG, lui qui est né dans la capitale et qui a débuté à l’AS Bondy (Seine-Saint-Denis) à l’âge de 11 ans.

Le salaire demandé est alors inédit pour un joueur de 18 ans: 10 millions d’euros par an pendant cinq ans et une prime de 5 millions d’euros à la signature, tout cela net d’impôts.

Le PSG, prêt à tout pour mettre la main sur le buteur, accepte, mais étalera son salaire comme suit: 7 millions la saison dernière, 9,3 millions cette saison, puis 1 million de plus les deux prochaines saisons et 12 millions lors de la saison 2021-2022. Cette saison 2018-2019, Mbappé devient ainsi le deuxième joueur le mieux payé de la Ligue 1, derrière Neymar mais devant Cavani, arrivé au PSG en 2013.

50 heures par an de voyages en jet privé

Malgré tout, dans l’écriture du contrat, le club de la capitale refuse par ailleurs d’autres requêtes, parfois démesurées, du clan Mbappé.

L’attaquant veut ainsi, s’il remporte un jour le Ballon d’Or (le prochain sera décerné le 3 décembre, NDLR), devenir automatiquement le joueur le mieux payé du club, dévoile Mediapart. Ce qui ferait passer son salaire annuel de 10 à… 30 millions d’euros, soit ce que gagne actuellement Neymar. Finalement, le PSG lui versera un bonus de 500.000 euros net d’impôts s’il remporte le trophée individuel.

Autre demande inédite: que le joueur obtienne les mêmes primes de performance que ses coéquipiers (victoires, titre national…), mais, pour lui, nets d’impôts plutôt qu’en brut. Le PSG ne cédera pas.

Enfin, une autre requête jette un froid au PSG: que le club finance au joueur 50 heures par an de voyages en jet privé. À la place, Kylian Mbappé obtiendra tout de même une indemnité de 30.000 euros par mois pour financer ses frais de logement et trois employés personnels: un gestionnaire de maison, un chauffeur et un agent de sécurité.

 

Auteur: Rédaction du HuffPost – Huffingtonpost.fr

D/M

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

This div height required for enabling the sticky sidebar