Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views :
img
Home / Politique / Mame Mbaye Niang Fer de la Falémé : Rien n’est signé

Mame Mbaye Niang Fer de la Falémé : Rien n’est signé

/
/
52 Views

Le gouvernement du Sénégal n’a pas encore signé avec la société Turque Tosyali la convention pour l’exploitation du fer de la Falémé. « Rien n’a été encore signé », a déclaré le ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, dans Enquête.

« Ce groupe turc est là pour installer l’industrie du fer, et pas l’exploiter, rectifie le ministre. Dans un deuxième temps, on verra s’il peut y avoir une possibilité d’exploitation. Mais rien n’est acté pour le moment. »

Mame Mbaye Niang croit savoir que le débat sur le fer de la Falémé est entretenu par les signataires d’une pétition parmi lesquels des démarcheurs qui ont été écartés de l’exploitation de la ressource.

Qui sont ces démarcheurs ? Le ministre du Tourisme affirme qu’il s’agit de deux membres de l’opposition, candidats à la présidentielle, qui, selon lui, joueraient le rôle de courtier pour des compagnies intéressées par l’exploitation du fer de la Falémé.

D/M

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

This div height required for enabling the sticky sidebar