Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views :
img
Home / Société / Mbagnick Diop exporte ses “African leadership awards“ aux USA en 2020

Mbagnick Diop exporte ses “African leadership awards“ aux USA en 2020

/
/
39 Views

Mbagnick Diop vise loin avec ses “African leadership Awards“. Il entend s’attaquer aux États-Unis. Et cela dès 2020. Il révèle qu’en 2020, la version internationale des “Cauris d’Or“ sera organisée aux États-Unis d’Amérique, chez Donald Trump.

“Jusqu’à présent, il n’y avait pas quelque chose de grande ampleur comme les African Leadership en Europe ou aux USA. Vous savez que je donne la primauté, nous sommes en France et on a fait la première édition l’année dernière, nous sommes dans la deuxième édition et l’année prochaine, « Incha Allah », nous ferons la troisième édition ici à Paris. Et à partir de 2020, si Dieu nous prête vie et bonne santé, nous serons aux USA parce qu’on aspire à agrandir. Je pense qu’à cette époque-là, même notre télévision fera le direct de ce spectacle. Nous le souhaitons. Donc, c’est un événement exceptionnel et la diaspora en avait besoin, l’intelligentsia aussi en avait besoin. Et nous sommes fiers d’être des Sénégalais qui ont initié ce concept. Vous vous rappelez l’année dernière, on avait 36 nationalités différentes et c’est ça qui est important”, a dit Mbagnick Diop dans une interview avec Rewmi.

La deuxième édition des “African leadership Awards“ va se tenir, demain, samedi 10 novembre à Paris. Si on en croit le patron du Groupe Promo Consulting, ce sera l’avant-dernière édition qui sera organisée en France avant les États-Unis.

D/M

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

This div height required for enabling the sticky sidebar