Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views :
img
Home / Faits Divers / Pour 8000 Fcfa, un soudeur métallique se pend devant son fils « Le jour de son suicide, il a appelé son fils aîné pour…

Pour 8000 Fcfa, un soudeur métallique se pend devant son fils « Le jour de son suicide, il a appelé son fils aîné pour…

/
/
120 Views

Un drame est survenu ce lundi 5 novembre dans le quartier périphérique de Dibock à Ziguinchor. Un soudeur métallique du nom de Fidel Ndécky âgé de la quarantaine s’est donné la mort sous les yeux de son fils aîné.

Selon les témoignages de sa femme, c’est une affaire d’argent qui l’a opposé à son défunt mari le dimanche 4 novembre. Son mari qui avait l’habitude de la battre s’en est pris à elle lui réclamant 8000 Fcfa alors qu’il lui avait remis 5000F.

Le jour de son suicide, il a appelé son fils aîné pour lui dire crûment : « C’est la dernière fois que vous me voyez ». Il a mis en exécution ses menaces et s’est pendu dans sa chambre, sous le regard de son fils.

 

Le corps sans vie de la victime a été déposé par les sapeurs-pompiers à la morgue du Centre hospitalier régional de Ziguinchor. La police a ouvert une enquête.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

This div height required for enabling the sticky sidebar